S’inspirer du slow sex

Voici un nouveau mot que nous voyons fleurir dans la presse et sur nos écrans : le slow sex. Littéralement, il se traduit par le « sexe lent », on pourrait dire la sexualité qui prend son temps. Décryptons cette nouvelle façon de s’aimer qui nous veut du bien.

Après la course à la réussite, à la jouissance et la performance à tout prix, le slow sex* invite à décélérer en prenant conscience de ce qui se passe dans le corps à travers les 5 sens : voir, écouter, goûter, sentir, ressentir.

Cela veut dire être attentif à vos sensations corporelles confortables ou inconfortables, à ce qui se passe dans chacune des parties de votre corps, aux émotions ressenties. Le slow sex est une invitation à se focaliser sur l’instant présent pour en profiter pleinement. Vous serez plus présent à vous-même mais aussi à votre partenaire.

Le slow sex est une invitation à se focaliser sur l’instant présent pour en profiter pleinement.

De plus, en développant votre propre sensorialité, l’érotisation du corps s’intensifiera pour faire place à plus de profondeur dans l’acte sans forcément chercher toujours plus d’excitation.

Voici quelques fondements du slow sex* :

– être dans le moment présent : la poursuite de l’orgasme à tout prix nous éloigne de ce que nous vivons dans l’instant. Revenir en permanence au présent, aux sensations ressenties nous amène à une plénitude.

Avec quels sens êtes-vous à l’aise ? Lequel pourriez-vous davantage explorer ?

– prendre conscience du corps vécu de l’intérieur : le mental guide beaucoup ( trop) la sexualité ; Revenir aux sensations corporelles en se laissant guider par le corps et non par le mental.

Quelle partie du corps aimeriez-vous davantage découvrir ? Chez vous et chez votre partenaire ?

– se détendre : l’objectif d’une relation sexuelle n’est pas l’excitation pour elle-même avec le piège de vouloir atteindre une performance, mais plutôt de cultiver la détente pour s’ouvrir à soi et à l’autre.

Quelles caresses, gestes vous apaisent ?

– jouer de la polarité : entre deux partenaires, la complémentarité est une belle invitation à admirer, développer une complicité, s’extasier.

Comment vous complétez-vous ? Que pouvez-vous apprendre de votre partenaire ?

Le slow sex est une invitation à ne pas vouloir atteindre à tout prix, mais ressentir et vivre. Découvrir et vous découvrir autrement à travers vos 5 sens. Ralentir pour mieux vivre.

Attention, vous allez y prendre goût !

*Le slow sex de Anne et Jean-François Descombes. Edition Poche Marabout

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire
Entrez votre nom ici