Conseils pour donner envie de rentrer chez soi

L’atmosphère au travail est plus sympa qu’à la maison ?
Il y a des périodes où le couple cumule incompréhensions sur incompréhensions. De la gestion de l’argent aux chaussettes qui jonchent le sol en passant par l’éducation des enfants, la communication se brouille et les disputes éclatent à partir d’un rien.

Se réfugier dans son travail est alors une porte de sortie toute trouvée, pour obtenir un peu de calme. Le climat délétère de la maison donne envie de prolonger la bulle de tranquillité auprès des collègues.

La nouvelle mode de l’ after-work, permet de poursuivre l’ambiance sympathique de la pause dej’ jusqu’en début de soirée voire même un peu plus tard dans la nuit. Se détendre, avoir des échanges informels, conviviaux et casser la routine sont autant d’éléments qui rendent l’after-work plus intéressant que passer une soirée tendue auprès de son/sa conjoint(e).

Ces after apportent :

  • le développement d’un esprit corporate, d’attachement à l’entreprise
  • un sentiment d’appartenance et d’unité avec l’équipe
  • une meilleure connaissance de l’entreprise (les projets, la mobilité interne, les évolutions …)

Lorsque les after-work sont plus attrayants que les soirées à la maison, je vous conseille de rapporter les bénéfices de l’after-Work (cités juste au-dessus) à votre couple. Qu’est-ce que cela signifie ?

Les conseils de l’expert

Pour débuter, remplacez les termes “entreprise” et “équipe” par le prénom de votre conjoint(e) ! Qu’est-ce que ça vous fait de faire cette association ?

Il s’agit d’une préparation mentale pour vous aider à faire face au problème. Si grâce à cela, votre mindset est reboosté, prenez les choses en main en planifiant, en collaboration avec votre conjoint(e), une soirée, où vous pourrez aborder sereinement ce qui pose problème.

Remplacez les termes “entreprise” et “équipe” par le prénom de votre conjoint(e) ! Qu’est-ce que ça vous fait de faire cette association ?

Avant de commencer, fixez-vous des règles. C’est indispensable pour favoriser un bon échange.

Démarrez en pointant ensemble un objectif d’amélioration.

Interdisez-vous tout cynisme, moqueries, éclats de voix, mépris, insultes.

Refusez le mélange de plusieurs problématiques. Utilisez “je” en début de chaque phrase, parlez pour vous-même en informant votre conjoint(e) sur votre ressenti.

Enfin, si vous en avez la force, profitez-en pour partager avec lui/elle, l’un des bénéfices de l’after-work que vous souhaitez rapporter à votre couple.

Fixez-vous des règles, planifiez une sortie, faites équipe !

Si votre relation est parvenue au point qu’une telle discussion n’est plus envisageable :

1. Commencez par analyser les sentiments qui émergent lorsque vous placez le prénom de votre conjointe à la place du mot “entreprise”.

2. Déterminez s’il s’agit de sentiments liés à la déception actuelle ou une certitude quant à l’avenir de votre couple.

3. Puis entreprenez une réflexion personnelle pour comprendre ce qui vous a conduit jusque-là. Enfin, repérez ce que vous auriez pu faire autrement à votre échelle.

Être au clair sur ses sentiments permet d’esquisser la sortie du problème !

Bien que l’after-work vous aide à chasser temporairement vos préoccupations, votre couple requiert tout votre investissement, ne le fuyez pas. En cas de besoin, des professionnels peuvent vous aider.

Sentez-vous bien !

Rhode MARTIAS, conseil conjugal et familial
Retrouvez Rhodes sur Instagram

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire
Entrez votre nom ici