Ah le désir… Pourquoi est-il si facile à susciter dans les débuts d’une relation, si imprévisible quand la flamme du début se transforme en relation amoureuse, et parfois si difficile à retrouver quand il se perd dans le confort rassurant d’un couple durable ? Imaginez que votre relation de couple soit un feu de cheminée. Il vous faut trois éléments pour que le feu prenne et qu’il dure très longtemps :

L’ÉTINCELLE : le désir

Comme l’étincelle, le désir peut survenir en quelques secondes lorsque la rencontre se fait, mais peut tout aussi bien surgir plus tard, sans prévenir, au détour d’une circonstance imprévue et propice, d’un regard soudain différent porté sur l’autre. Pourquoi ? Parce que le désir survient de l’inconnu, de l’incertitude, de la surprise, de cette attirance sensuelle qui nous pousse à réduire la distance entre deux êtres. Il est fugace, fragile, capricieux, totalement dans le moment présent. De l’ordre de l’instinctif, il nous pousse à l’action, spontanément. C’est l’élan originel, l’envie de commencer la relation.

Comme l’étincelle, si cette flamme spontanée n’est pas nourrie par les deux autres ingrédients, elle s’éteindra tout aussi spontanément qu’elle est venue, tel un feu de paille.

Pour faire vivre l’étincelle, il faut savoir retrouver et distiller de l’imprévu, de l’inconnu et de la distance tout au long de la relation, résister à la tentation de s’installer dans le confort et surtout, de laisser s’incruster la croyance que chacun connaît l’autre par cœur. Ce qui n’est jamais vrai, car heureusement, vous évoluez et avez la possibilité de vous surprendre (y compris vous-même) tout au long de votre vie.

LE BOIS : l’amour

Dans le feu de votre relation, l’amour joue le rôle des bûches. Et contrairement au désir, l’amour prend du TEMPS. Car l’on ne peut pas réellement aimer quelqu’un qu’on ne connaît pas. L’amour naît de la connaissance et de l’investissement mutuels. L’amour se nourrit de l’envie de tout apprendre de l’autre, de partager, de faire ensemble. L’amour se construit sur la curiosité, le rapprochement entre deux êtres, l’attention à l’autre, l’instauration de rituels de couple, de projets communs. L’amour s’appuie sur la sécurité, la confiance, le soutien, la réciprocité. Il nous invite tout autant à créer des souvenirs communs qu’à nous projeter dans le futur.

Les bûches de l’amour doivent être de bonne qualité pour que la flamme brûle bien. Si vous êtes serein(e) et bien dans votre vie, si vous vous connaissez bien et avez une bonne estime de vous, c’est comme si vous apportiez du bois sain et sec à votre feu de cheminée. Mais si vous apportez vos blessures du passé, vos insécurités dans la relation avec l’attente que votre partenaire et/ou la relation les répare, telles des bûches humides ou pourries, votre feu risque fort de brûler mal et de dégager des fumées toxiques pour votre couple.

Votre relation, comme votre feu, nécessite de l’attention et un approvisionnement constant de nouvelles bûches comme de petit bois. Inutile d’apporter tout le stock de bûches d’un coup, puis d’oublier votre feu pendant des semaines. Pensez plutôt à nourrir votre amour par petites touches chaque jour, si vous voulez qu’il dure longtemps. Et surtout, accordez de l’attention régulière à votre couple. Résistez à la croyance qu’il est acquis et que, contrairement à tous les autres éléments de votre vie, il évoluera naturellement sans que vous ayez rien à faire pour le garder bien actif. Sinon, les braises finiront par tiédir, et il sera peut-être trop tard pour raviver l’étincelle sous les cendres !

L’AIR : votre univers personnel

Le troisième élément pour que votre flamme reste haute et qu’elle dure le plus longtemps possible, c’est de l’air. C’est peut-être parce que l’air est invisible et impalpable que l’on oublie souvent cette composante.

Qu’est-ce que l’air en amour ? C’est votre vie personnelle. Une autre croyance périlleuse en couple est de penser qu’il faut se fondre dedans et tout partager. Bien évidemment, vous allez découvrir, partager et apprécier vos deux univers. Mais ne les fusionnez pas totalement. Trouvez le bon dosage pour vous, gardez des projets, des activités personnelles qui vous nourrissent, donnent un sens à votre vie et vous font évoluer.

Ce sera bénéfique à votre couple car vous garderez vos propres sources d’énergie, votre propre univers vivant et riche que vous continuerez de développer, tout en ayant sans cesse de nouvelles richesses à apporter dans votre couple et à partager avec votre partenaire.

Quoi de mieux pour continuer de créer un minimum de distance, de mystère, d’inconnu et d’incertitude dans votre couple, et ainsi garder l’étincelle du désir vivace ?

Vous l’avez compris, pour vivre une relation épanouissante et durable, il vous faudra les trois éléments. Si vous perdez l’étincelle ou la grillez trop vite, la relation ne fera pas long feu. Si vous oubliez d’apporter du bois ou s’il est moisi, le feu s’éteindra ou brûlera mal. Si vous ne laissez pas l’air entrer, votre flamme étouffera, et si vous laissez entrer trop d’air, elle sera soufflée.

Mais trouvez le bon dosage des trois pour vous et votre partenaire, portez-y attention régulièrement, ajustez le dosage au fur et à mesure, et votre flamme perdurera très longtemps !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire
Entrez votre nom ici