En théorie, l’amour a le potentiel de durer un grand nombre d’années. On lui prête même la faculté de s’enrichir et de se propager. Bien au-delà de la sphère conjugale et familiale, il vient à la rencontre de nos amis. Nous pouvons même le retrouver dans l’attachement pour certains de nos collègues. Et en allant un peu plus loin, on peut aussi le trouver dans ce goût du travail bien fait qui donne du sens à notre vie professionnelle…Certains incluent même les animaux dans ce processus.

Mais que veut dire “aimer” ?

“AMOUR”, ce mot si simple à lire et si instantané à ressentir, devient parfois plus compliqué à dire, à montrer et à expliquer. Cette émotion est aussi un sentiment, un besoin, un désir décrits par certains comme des chimies complexes du cerveau. D’autres décriront cette notion comme un ensemble cohérent d’actes concrets, une manière de penser voire même une philosophie de vie. Voilà finalement que quelque chose de simple au départ, ressenti par pratiquement tout le monde, devient rapidement bien compliqué !

“AMOUR”, ce mot si simple à lire et si instantané à ressentir, devient parfois plus compliqué à dire, à montrer et à expliquer.

Pourtant, à certains moments, nous pouvons facilement reconnaitre la puissance de la passion au détour d’une rencontre amoureuse. À d’autres moments, quand nous restons amarrés à notre famille contre vent et marrée, nous pouvons constater la persévérance de notre attachement. De même, dans l’expression quotidienne de notre affection, nous connaissons les bienfaits que procurent les instants complices, les cadeaux, les coups de main, les encouragements, les embrassades, etc.

Nous pouvons tout aussi facilement reconnaitre le manque d’amour ou sa disparition, quand la complicité et la connivence viennent à fondre comme neige au soleil, quand l’usure entraîne des moments où l’on ne se comprend plus, et où l’autre devient presque comme un étranger, quand on se retrouve en panne de désirs, etc.

Indispensable comme la lumière et tout aussi insaisissable ?

Un peu comme avec la lumière, nous savons la voir et en faire bon usage quand elle est là. Et dans le cas contraire, plongés dans le noir, nous sommes bien en peine de retrouver notre chemin. Cela raconte l’histoire de l’affectivité que l’on met dans nos relations, cet attachement à l’autre qui fait la particularité et la complexité de la relation que l’on entretient avec lui ou elle.

Ainsi, une suite d’articles vous proposent d’interroger l’idée que l’amour pourrait être au cœur de toutes les relations humaines, et que certaines mésaventures sont seulement l’expression de son altération.

À suivre

Article précédentORGASME féminin : les femmes simulent ?
Article suivant(EN)JEUX amoureux
Conciliateur en Relation Humaine / Conseiller Conjugal et Familial Depuis 15 ans, David a pour objectif de remettre l’humain au cœur de l’entreprise principalement sur la région PACA (Marseille / Nice) et RHA (Lyon / Valence / Grenoble ). David investit son savoir faire dans différents processus comme la lutte contre le Stress au travail, la mise en place de la qualité de vie au travail, la prévention des risques, le soutien psychologique, etc...

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire
Entrez votre nom ici